Pourquoi un portail de connaissances ?

La nécessité des rapports sur les pays d'origine liés à la traite des êtres humains

Les informations sur les pays d'origine (COI) sont des informations sur les pays d'où proviennent les demandeurs d'asile, pertinentes pour les décideurs dans le domaine de l'asile. L'objectif final est de rédiger un rapport d'information sur les pays d'origine ciblé, clair, logique, bien documenté et fondé sur des faits, organisé de manière à orienter les praticiens vers des informations pertinentes. Il s’agit de les aider à prendre des décisions en matière d'asile. Le portail de connaissance se réfère à des informations sur les pays d'origine, de résidence habituelle, de transit et de retour dans les procédures ou l'évaluation individuelle des demandes de protection internationale et peut également être utilisé dans le contexte de cas de migration non liés à l'asile. Cela permettra d’établir des preuves dans la procédure de protection internationale et sont des éléments déterminants pour aider à favoriser une évaluation basée sur les faits.
 
De la même manière, la rédaction et la transmission de ces rapports aux praticiens dans divers domaines, sans se limiter à la procédure d'asile, peut jouer un rôle déterminant dans la réalisation de l'objectif de la réponse commune à la traite des êtres humains, notamment en ce qui concerne l'identification, l'orientation, l'assistance, l'enquête, les poursuites, l'intégration, l'indemnisation et la réparation et le retour en toute sécurité.
 
C'est un moyen d'améliorer la réponse rapide et les stratégies systémiques telles que les mécanismes nationaux d'orientation (MNO) et les mécanismes d’orientation transnationaux (MOT) à la traite des êtres humains perpétrée par des réseaux criminels organisés transfrontaliers.

patrick-tomasso-Oaqk7qqNh_c-unsplash-2.j